Archives par mot-clé : violence policière

Manifestant•e•s, habitant•e•s des quartiers populaires ou teufeur•se•s : à Nantes les violences policières touchent tout le monde

Depuis plusieurs années, et notamment avec la lutte victorieuse de Notre Dame des Landes, la Loire Atlantique est un lieu de fortes répressions policières et un laboratoire des nouvelles formes de violences des « forces de l’ordre ». Alors que cette violence touchait essentiellement les quartiers populaires et les mouvements sociaux, un nouveau cap a été franchi lors de la fête de la musique 2019. Une quinzaine de teufeur·se·s ont dû se jeter dans la Loire pour échapper à la brutalité policière. A ce jour une personne est toujours portée disparue. Le NPA apporte tout son soutien aux victimes de cette répression.

Le fait que le ministre Castaner ait demandé à l’IGPN de mener une enquête ne change rien : nous savons par expérience que ces enquêtes, les rares fois où elles aboutissent, ne permettent ni de condamner les coupables, ni de mettre fin aux pratiques violentes, humiliantes ou dégradantes utilisées tous les jours par la police et la gendarmerie.

Le président Macron et son gouvernement, comme leurs prédécesseurs, sont de moins en moins légitimes. La violence est le moyen de faire passer leurs réformes néolibérales qui dégradent nos conditions de vie, de bâillonner les contestations. On l’a vu à Notre Dame des Landes, pendant la loi Travail ou le mouvement des Gilets Jaunes et dans les quartiers. A laisser ainsi se déchainer la fureur policière, elle échappe à tout contrôle et frappe l’ensemble de la population. Comment imaginer qu’une intervention de routine pour faire baisser la sono finisse par mettre la vie de centaines de personnes en danger ? Il est grand temps que cesse ce déferlement de la violence d’Etat.  

Nous demandons le désarmement de la police. Nous demandons l’arrêt des violences policières. Nous revendiquons de pouvoir faire la fête sans finir dans la Loire.

Bulletin Base Rouge n°3 du NPA Saint-Nazaire

BASE ROUGE N°3 / 26 FEV 2017 (PDF)

  • L’ EDITO : MARCHE NATIONALE POUR LA JUSTICE ET LA DIGNITÉ
  • NON AU CETA ! (NVO.fr)
  • La feuille de route du prochain président…
  • Magouilles à droite et au FN, impasses à gauche… Meeting avec Philippe Poutou

L’EDITO

Le viol de Théo marque une escalade effrayante dans la toute-puissance policière. Alors qu’au même moment, le Sénat et l’Assemblée nationale viennent de renforcer encore les pouvoirs de celle-ci en adoptant une loi sur la sécurité publique qui assouplit les règles de légitime défense, ce qui revient à autoriser les tirs des policiers en supprimant l’obligation d’en rendre compte. Continuer la lecture de Bulletin Base Rouge n°3 du NPA Saint-Nazaire

Crime policier à Rennes : face à l’impunité, résistance !

Article de nos camarades du NPA de Rennes, 11 décembre 2015
Dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 décembre, Babacar Gueye, Sénégalais de 27 ans, est mort, abattu par le police de 5 balles dans le corps à Maurepas à Rennes. Le NPA s’associe à la douleur de ses proches et dénonce la violence policière.

Justice pour Babacar !

Contrairement à ce qu’ont pu laisser entendre les médias (comme Ouest France qui a reprit sans commentaire ni enquête la version de la police, ce qui entretient un sentiment d’impunité pour la police), Babacar n’avait rien « d’un forcené dangereux ». Il a fait une crise d’angoisse qui l’a conduit à s’automutiler et à blesser son ami. Cet ami a appelé les pompiers mais ce sont des policiers qui sont arrivés les premiers sur les lieux, un classique dans des quartiers considérés comme « sensibles » ! Continuer la lecture de Crime policier à Rennes : face à l’impunité, résistance !