Archives pour la catégorie texte unitaire

La Base n°1 – bulletin unitaire de Saint-Nazaire

A la suite du Forum Social du 13 mai et de la Marée populaire du 26 mai dernier, ce bulletin unitaire est lancé à l’initiative de militant-e-s politiques, syndicalistes et associatifs qui souhaitent – sans renoncer à leurs identités – dépasser les clivages, partager leurs expériences et leurs idées pour combattre ensemble le gouvernement. Nous avons commencé à le faire depuis plusieurs mois et nous voulons aller plus loin avec LA BASE.

Lire en La Base n°1 en PDF

POURQUOI UNE NOUVELLE PUBLICATION ?

Continuer la lecture de La Base n°1 – bulletin unitaire de Saint-Nazaire 

La ZAD vit et vivra. Poursuivons notre soutien les 29 et 30 septembre à NDDL

Communiqué de presse collectif signé par : Attac, CANVA, Droit au Logement, Ensemble, Halem, MIRAMAP, NPA, Union Syndicale Solidaires.
le 17 septembre 2018

La très belle victoire collective qu’a représentée l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes a été obtenue par un mouvement offensif et massif.

Nous, organisations signataires, avons tout au long de cette lutte soutenu le refus de la bétonisation et du réchauffement climatique, la défense des terres nourricières et la bio-diversité, les expérimentations d’une économie non-marchande, solidaire dans le partage des compétences et des fruits du travail collectif.

Immédiatement après l’annonce de l’abandon, la volonté revancharde de l’État s’est manifestée par une agression militaire massive inouïe, en particulier sur les habitats, les jardins, pour obtenir, non pas comme invoqué le « retour à l’État de droit » mais la disparition pure et simple de tout ce que la ZAD a représenté d’espoir. Face aux menaces, il faut impérativement empêcher de nouvelles expulsions/destructions. Le dépôt avant l’été de projets soigneusement imbriqués et la signature d’un premier lot de conventions précaires a limité les dégâts et permis provisoirement le maintien de lieux de vie et d’activités.

Un Comité de pilotage début octobre se prononcera sur des renouvellements de conventions et prendra position sur des projets non encore examinés. C’est plus que jamais le moment de réaffirmer que les terres libérées par l’abandon, qui excitent tant de convoitises obsédées par un productivisme destructeur, doivent continuer à être prises en charge par des entités collectives diverses.

Nous soutenons la volonté du mouvement de défendre « le bocage et ses mondes », une culture paysanne en prise avec l’expérience des naturalistes en lutte, l’usage partagé des espaces boisés, la possibilité d’habitats auto-construits de très faible emprise écologique et plus généralement de mode de vie plus solidaires et moins destructeurs.

Face au gouvernement et au nouveau Copil, nous appelons nos adhérent·e· et sympathisant·e·s à participer massivement au rassemblement « Terres Communes » des 29 et 30 septembre sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

Et pour faire suite aux mobilisations de la journée du 8 septembre « Dans nos rues pour le climat », nous appelons les citoyennes et les citoyens à faire des 29 et 30 septembre une nouvelle journée de mobilisation pour le climat, pour la préservation des terres agricoles et pour la pérennité des différents projets sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

Plus d’infos (appel et le programme) sur  : https://zad.nadir.org/spip.php?article6048

Contacts : reclaimthezad@riseup.net

Organisations signataires :
Attac ; CANVA ; Droit au Logement ; Ensemble ; Halem ; MIRAMAP ; NPA ; Union Syndicale Solidaires

LOI « ASILE ET IMMIGRATION » : à propos du vote de Mme Dufeu Schubert

COMMUNIQUE DE PRESSE du 09/08/18 du Collectif « Uni-e-s Contre une Immigration Jetable » de la région nazairienne

La loi Asile-Immigration vient d’être définitivement adoptée à l’Assemblée Nationale le 1er août 2018.

A cette occasion, la position de Madame Audrey DUFEU SCHUBERT, députée de la circonscription, nous est enfin connue.

Mme Dufeu Schubert a voté POUR, POUR une loi qui aggrave la politique gouvernementale de migrations, politique que nous dénonçons, à l’instar des centaines d’associations et collectifs réunis dans les États Généraux des Migrations, experts de la question des migrations.

Madame la députée a donc pris clairement position, sans doute convaincue par les arguments du Ministre de l’Intérieur Gérard Collomb sur la priorité à donner aux contrôles et au fichage aux mépris du droit, droit d’asile et droits humains, par différentes dispositions telles :

  • L’allongement de la durée de la rétention administrative jusqu’à 90 jours y compris pour les familles accompagnées d’enfants mineurs,
  • Jusqu’à quatre jours laissés au juge des libertés et de la détention pour intervenir après un placement en centre de rétention,
  • La réduction du délai pour déposer une demande d’asile,
  • L’absence de recours suspensif pour les personnes originaires d’un pays dit « sûr » qui demandent l’asile, pour celles qui demandent un réexamen ou qui sont considérées comme présentant un trouble grave à l’ordre public,
  • La systématisation des mesures de bannissement et la multiplication de mesures de surveillance à l’encontre des personnes étrangères,
  • La banalisation des audiences par visio-conférence,
  • La complexification de la procédure de reconnaissance de filiation et le durcissement de l’accès à un titre de séjour pour les parents d’enfants français,
  • Le durcissement sans précédent de l’accès à la nationalité française pour les jeunes né·e·s à Mayotte,
  • Le fichage des mineur·e·s isolé·e·s étranger.e.s,
  • La possibilité pour les préfectures de passer outre les avis médicaux dans le cadre de la procédure de régularisation pour raisons de santé.

Pour le Collectif UCIJ, la politique concernant les migrations ne peut se résoudre à des chiffres car derrière les chiffres, ce sont des êtres humains, des femmes, des hommes, des enfants !

Seule une politique ambitieuse et généreuse d’Accueil et de Solidarité est efficace pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui et de demain.

Le collectif « Uni⋅e⋅s Contre l’Immigration Jetable » région nazairienne composé de
Citoyennes, Citoyens et organisations :

Artisans du Monde, ATTAC, CCFD, Comité Solidarité-Palestine, Collectif de Soutien aux Personnes Sans-Papiers, EELV, FCPE, Femmes Solidaires, Fraternité protestante, FSU, LDH, LO, Mouvement de la Paix, MRAP, NPA, Pastorale des Migrants, PCF, PG

Marée populaire et vague de grèves contre Macron : le 26 mai dans la rue et après on continue

Les militant-e-s du NPA de Nantes et Saint Nazaire appellent à manifester ce samedi 26 mai à Nantes et Saint-Nazaire, pour une « Marée populaire » contre le gouvernement et le patronat.

A Nantes au Miroir d’eau (Château des Ducs) 13H pique-nique et à 14H30 manifestation à l’appel de ATTAC 44, Alternatiba Nantes, Alternative libertaire Nantes, CGT 44, comité 5 mai Nantes, collectif Santé 44, Collectif STOP CETA 44, comité Bure Nantais, DAL 44, EELV 44, Ensemble 44, France Insoumise 44, FSU 44, Gauche Démocratique et Sociale 44, GIGNV , Génération.s 44, Jeunes Générations 44, Jeunes France Insoumise 44, NPA 44, PCF 44,Place au peuple 44, Solidaires 44, SGL 44, Sortir du nucléaire Pays Nantais, Union Démocratique Bretonne, UNEF Nantes. Tract en PDF (Facebook : https://www.facebook.com/events/442284296219016/)

A Saint-Nazaire place de l’Amérique Latine : 13H pique-nique, 15H « manifestive » à l’appel de Attac, CGT, Solidaires, PCF, FI, NPA, Générations, EELV, Afsan…
(Facebook : https://www.facebook.com/events/409950709474196/) Continuer la lecture de Marée populaire et vague de grèves contre Macron : le 26 mai dans la rue et après on continue 

Non à la casse du service public ferroviaire ! Pour la défense et le développement de tous les services publics !

Nous reprenons en Loire-Atlantique la tribune unitaire, en défense des services publics et en soutien à la grève des cheminot-es, signée par 12 organisations de gauche.

Le mouvement unitaire du 22 mars a constitué un beau premier succès en défense du service public. En réponse, le gouvernement apporte pour seule perspective la casse de la SNCF. Elle s’accompagne d’une attaque frontale contre les cheminot-es, la préparation de la privatisation de l’entreprise publique via la mise en concurrence et la fermeture programmée de milliers de kilomètres de voies ferrées. Continuer la lecture de Non à la casse du service public ferroviaire ! Pour la défense et le développement de tous les services publics ! 

Le 31 mars à Nantes : contre toutes les expulsions, expulsons le gouvernement !

Les militantEs du NPA de Nantes appellent à rejoindre la manifestation unitaire du 31 mars à Nantes contre toutes les expulsions : les expulsions locatives, les expulsions des migrantEs et exiléEs, les expulsions annoncées des habitantEs de la Zad de Notre-Dame-des-Landes.

Cette convergence de trois mouvements est utile et nécessaire, car c’est de notre unité (donc de notre diversité) que naîtront nos victoires.

Parce que nous affirmons que chacunE a droit à un logement, que chacunE a droit à une place dans notre société, que chacunE a le droit de choisir sa vie.

Parce que le capitalisme et l’Etat français ne supportent que ce qui lui est utile – des locataires qui payent – des migrantEs qui travaillent au noir – des agriculteurs au service de l’agrobusiness plutôt que des paysans alternatifs, nous refuserons leurs expulsions !

Nous réclamerons au contraire l’expulsion de ce gouvernement répressif, qui ne défend que les propriétaires et les populations qu’il choisit.

Continuer la lecture de Le 31 mars à Nantes : contre toutes les expulsions, expulsons le gouvernement ! 

Fin de la trêve hivernale : à Nantes, refusons les expulsions !

Le NPA de Nantes appelle à rejoindre la manifestation du collectif logement 44 « Vive l’APL » : ce samedi 31 mars, jour de fin de la trêve hivernale des expulsions de locataires, refusons les expulsions !

 

 

Fin de la trêve hivernale : refusons les expulsions !

Plus personne à la rue !

Samedi 31 Mars 2018 – NANTES Commerce
12 h 00 Banquet de rue – 14 h 00 Manifestation

La trêve  prend fin le 31 mars, tout comme le programme hivernal d’hébergement des sans abris. Sur le territoire de Loire Atlantique, des centaines de personnes vont se retrouver sans toit, dès le 1er Avril, jetées à la rue avec le concours des forces publiques. Continuer la lecture de Fin de la trêve hivernale : à Nantes, refusons les expulsions ! 

Soutenons la mobilisation du peuple de Catalogne contre la répression

Communiqué commun, Nantes, le 27 mars 2018

De nouvelles arrestations d’élu-e-s de la Catalogne viennent d’avoir lieu. Par ailleurs, Carlos Puigdemont a été arrêté en Allemagne et risque d’être extradé, ce qui montre la complicité des gouvernements européens avec celui de l’Espagne.

Le gouvernement de Madrid, en accentuant la répression, remet en cause le vote des électeurs et électrices de Catalogne, qui ont confirmé en décembre leur choix en faveur des partis indépendantistes.

Nous exigeons la libération des prisonniers politiques catalans, la non extradition de Carlos Puigdemont.

Nous appelons toutes les organisations qui se réclament de la démocratie à protester contre ce qui constitue une grave atteinte aux droits démocratiques.

Nous soutenons la mobilisation du peuple de Catalogne contre la répression.

Signataires : Casal Catala - Conseil Démocratique Kurde de l'Ouest - Breizhistance - Ensemble ! - NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) - POID (Parti Ouvrier Indépendant et Démocratique)

NDDL : A propos de la « route des chicanes »

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L'ENSEMBLE DES COMPOSANTES DU MOUVEMENT CONTRE
L'AEROPORT (habitant-e-s de la zad, Acipa, Coordination, COPAIN,
Naturalistes en lutte)

Ce mercredi 17 janvier, nous venons collectivement d’obtenir une
formidable victoire, un signe fort pour toutes les autres luttes.
Nous voilà maintenant dans une nouvelle phase, pleine de possibilités
d’avancer ensemble, notamment sur des questions d’usage commun, comme
celle de la D281, dite « route des chicanes ». Continuer la lecture de NDDL : A propos de la « route des chicanes » 

NDDL : Communiqué commun du mouvement anti-aéroport suite à la décision du gouvernement

Un communiqué commun dont le NPA est signataire.
Ce midi, le gouvernement vient enfin d’annoncer l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Continuer la lecture de NDDL : Communiqué commun du mouvement anti-aéroport suite à la décision du gouvernement