Archives pour la catégorie actualité nationale

LOI « ASILE ET IMMIGRATION » : à propos du vote de Mme Dufeu Schubert

COMMUNIQUE DE PRESSE du 09/08/18 du Collectif « Uni-e-s Contre une Immigration Jetable » de la région nazairienne

La loi Asile-Immigration vient d’être définitivement adoptée à l’Assemblée Nationale le 1er août 2018.

A cette occasion, la position de Madame Audrey DUFEU SCHUBERT, députée de la circonscription, nous est enfin connue.

Mme Dufeu Schubert a voté POUR, POUR une loi qui aggrave la politique gouvernementale de migrations, politique que nous dénonçons, à l’instar des centaines d’associations et collectifs réunis dans les États Généraux des Migrations, experts de la question des migrations.

Madame la députée a donc pris clairement position, sans doute convaincue par les arguments du Ministre de l’Intérieur Gérard Collomb sur la priorité à donner aux contrôles et au fichage aux mépris du droit, droit d’asile et droits humains, par différentes dispositions telles :

  • L’allongement de la durée de la rétention administrative jusqu’à 90 jours y compris pour les familles accompagnées d’enfants mineurs,
  • Jusqu’à quatre jours laissés au juge des libertés et de la détention pour intervenir après un placement en centre de rétention,
  • La réduction du délai pour déposer une demande d’asile,
  • L’absence de recours suspensif pour les personnes originaires d’un pays dit « sûr » qui demandent l’asile, pour celles qui demandent un réexamen ou qui sont considérées comme présentant un trouble grave à l’ordre public,
  • La systématisation des mesures de bannissement et la multiplication de mesures de surveillance à l’encontre des personnes étrangères,
  • La banalisation des audiences par visio-conférence,
  • La complexification de la procédure de reconnaissance de filiation et le durcissement de l’accès à un titre de séjour pour les parents d’enfants français,
  • Le durcissement sans précédent de l’accès à la nationalité française pour les jeunes né·e·s à Mayotte,
  • Le fichage des mineur·e·s isolé·e·s étranger.e.s,
  • La possibilité pour les préfectures de passer outre les avis médicaux dans le cadre de la procédure de régularisation pour raisons de santé.

Pour le Collectif UCIJ, la politique concernant les migrations ne peut se résoudre à des chiffres car derrière les chiffres, ce sont des êtres humains, des femmes, des hommes, des enfants !

Seule une politique ambitieuse et généreuse d’Accueil et de Solidarité est efficace pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui et de demain.

Le collectif « Uni⋅e⋅s Contre l’Immigration Jetable » région nazairienne composé de
Citoyennes, Citoyens et organisations :

Artisans du Monde, ATTAC, CCFD, Comité Solidarité-Palestine, Collectif de Soutien aux Personnes Sans-Papiers, EELV, FCPE, Femmes Solidaires, Fraternité protestante, FSU, LDH, LO, Mouvement de la Paix, MRAP, NPA, Pastorale des Migrants, PCF, PG

En images : vague populaire de 6000 personnes à Nantes

Marée populaire et vague de grèves contre Macron : le 26 mai dans la rue et après on continue

Les militant-e-s du NPA de Nantes et Saint Nazaire appellent à manifester ce samedi 26 mai à Nantes et Saint-Nazaire, pour une « Marée populaire » contre le gouvernement et le patronat.

A Nantes au Miroir d’eau (Château des Ducs) 13H pique-nique et à 14H30 manifestation à l’appel de ATTAC 44, Alternatiba Nantes, Alternative libertaire Nantes, CGT 44, comité 5 mai Nantes, collectif Santé 44, Collectif STOP CETA 44, comité Bure Nantais, DAL 44, EELV 44, Ensemble 44, France Insoumise 44, FSU 44, Gauche Démocratique et Sociale 44, GIGNV , Génération.s 44, Jeunes Générations 44, Jeunes France Insoumise 44, NPA 44, PCF 44,Place au peuple 44, Solidaires 44, SGL 44, Sortir du nucléaire Pays Nantais, Union Démocratique Bretonne, UNEF Nantes. Tract en PDF (Facebook : https://www.facebook.com/events/442284296219016/)

A Saint-Nazaire place de l’Amérique Latine : 13H pique-nique, 15H « manifestive » à l’appel de Attac, CGT, Solidaires, PCF, FI, NPA, Générations, EELV, Afsan…
(Facebook : https://www.facebook.com/events/409950709474196/) Continuer la lecture de Marée populaire et vague de grèves contre Macron : le 26 mai dans la rue et après on continue 

Mai 68, continuons le combat ! avec Alain Krivine à Nantes

Réunion-débat avec Alain Krivine

Mercredi 23 mai à 20H30

Salle de la Manufacture  à Nantes

(tram 1 arrêt « Manufacture »)

 

ALAIN KRIVINE, fondateur de la Jeunesse Com­muniste Révolutionnaire, a été l’un des anima­teurs du mouvement de Mai 68. Il est l’invité du NPA 44 aux côtés de militantEs locaux, ac­teurEs de Mai 68 et des luttes actuelles.

MAI 68 FAIT DE NOUVEAU l’ACTUALITE. 50 ans après, ce spectre hante toujours les te­nants de l’ordre établi, qui aimeraient bien liquider une fois pour toute cet héritage et réduire cette formidable vague révolutionnaire internationale à quelques clichés de barricades.

MAIS 68 C’EST BIEN DAVANTAGE ! C’est une période de combats contre une so­ciété répressive, réactionnaire, patriarcale, contre la guerre. Un formidable accéléra-teur de politisation qui a marqué profondément les générations qui ont sui­vi. Mais c’est surtout la plus la plus grande grève générale de l’histoire du mouve­ment ou­vrier, dans l’héritage de la Commune de Paris ou des grèves de 1936 ! Des mil­lions de travailleurEs en grève qui occupent les usines, bloquent l’économie, im­posent leurs revendications et fichent la trouille aux décideurs qui ne décident plus de grand chose.

Si les militantEs anticapitalistes et révolutionnaires ne peuvent que se réjouir de la célébration de Mai, ce n’est pas tant pour commémorer cette formi­dable explo­sion sociale que pour dire à quel point Mai 68 est plus que ja­mais d’actualité. Il y a en réalité encore plus de raisons de se révolter aujour­d’hui qu’il y a cinquante ans !

MAI 68 S’EST MALHEUREUSEMENT ARRETE AUX PORTES DU POUVOIR. Les bureaucra­ties syn­dicales et les vieux partis de la gauche institutionnelle ne voulaient surtout pas d’une Révolution. La meilleure façon de fêter cet événement c’est donc de com­prendre, à partir de cette expérience, comment nous pouvons gagner aujourd’hui.

TIRER DES ILANS ET TRANSMETTRE UN HERITAGE riche d’expériences militantes pour nous armer dans la séquence sociale aux cotés des cheminotEs, des étudiantEs, des migrantEs, des habitantEs de la ZAD, pour construire un mai, un juin… 2018 qui aillent jusqu’au bout.

 

Non à la casse du service public ferroviaire ! Pour la défense et le développement de tous les services publics !

Nous reprenons en Loire-Atlantique la tribune unitaire, en défense des services publics et en soutien à la grève des cheminot-es, signée par 12 organisations de gauche.

Le mouvement unitaire du 22 mars a constitué un beau premier succès en défense du service public. En réponse, le gouvernement apporte pour seule perspective la casse de la SNCF. Elle s’accompagne d’une attaque frontale contre les cheminot-es, la préparation de la privatisation de l’entreprise publique via la mise en concurrence et la fermeture programmée de milliers de kilomètres de voies ferrées. Continuer la lecture de Non à la casse du service public ferroviaire ! Pour la défense et le développement de tous les services publics ! 

A Nantes le 31 mars : toutEs ensemble contre les expulsions !

Ne nous laissons pas diviser !

Tout comme ses prédécesseurs le gouvernement Macron déploie toute son énergie pour nous diviser. Opposer nos intérêts, nos combats… La séquence sociale actuelle est un cas d’école de cette politique de division orchestrée… comme si les régressions des uns allait bénéficier aux autres… alors qu’en réalité elles nous feront toutEs reculer.

C’est pourquoi nous ne pouvons que nous réjouir des initiatives décidées aujourd’hui qui s’inscrivent dans la convergence contre toutEs les expul­sions, qu’ils s’agissent des expulsions des migrantEs, des expulsions de précaires de leur logement, des expulsions annoncées des habitantEs de la Zad de Notre-Dame-des-Landes.

Cette convergence de trois mouvements est utile et nécessaire, car c’est de notre unité et donc de notre diversité, que naîtront nos victoires. Continuer la lecture de A Nantes le 31 mars : toutEs ensemble contre les expulsions ! 

Fin de la trêve hivernale : à Nantes, refusons les expulsions !

Le NPA de Nantes appelle à rejoindre la manifestation du collectif logement 44 « Vive l’APL » : ce samedi 31 mars, jour de fin de la trêve hivernale des expulsions de locataires, refusons les expulsions !

 

 

Fin de la trêve hivernale : refusons les expulsions !

Plus personne à la rue !

Samedi 31 Mars 2018 – NANTES Commerce
12 h 00 Banquet de rue – 14 h 00 Manifestation

La trêve  prend fin le 31 mars, tout comme le programme hivernal d’hébergement des sans abris. Sur le territoire de Loire Atlantique, des centaines de personnes vont se retrouver sans toit, dès le 1er Avril, jetées à la rue avec le concours des forces publiques. Continuer la lecture de Fin de la trêve hivernale : à Nantes, refusons les expulsions ! 

Journée de mobilisation à Nantes contre la sélection à l’université

Photo Presse Océan – Gwenaell Lydvinec

Ce mardi 06 février avait lieu une journée de mobilisation dans l’éducation nationale à l’appel de nombreuses organisations syndicales et politiques (appel unitaire syndical ci-dessous).

Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont mobilisées partout en France par la grève, des AG, des blocages, des manifestations, des débrayages ou encore rassemblements. Continuer la lecture de Journée de mobilisation à Nantes contre la sélection à l’université