Kobané, solidarité !

Communiqué de presse du NPA 44, Nantes, le 30 octobre 2014
Le NPA soutient la journée mondiale « Urgence Kobané » organisée samedi 1er novembre 2014 et appelle à participer aux manifestations qui se tiendront à cette occasion dans plusieurs villes de France (à Nantes, place Royale à 16H).

Depuis le 15 septembre dernier, les défenseurs de Kobané résistent héroïquement aux assauts des barbares de Daech (l’« État islamique »). La chute de cette ville signifierait un affaiblissement pour toutes les forces progressistes au Proche-Orient, en premier lieu la résistance du peuple palestinien et la révolution populaire, démocratique et laïque qui est toujours bien vivante en Syrie.

En même temps que nous nous plaçons inconditionnellement aux côtés des combattantes et combattants kurdes – et non kurdes – qui défendent Kobané, nous n’oublions pas que Daech est d’abord un produit monstrueux des deux guerres menées contre l’Irak (en 1991 puis 2003) sous l’égide du gouvernement états-unien, suivies par une occupation militaire qui a fini de démanteler les structures étatiques de ce pays, en y fomentant les haines et les divisions. Aujourd’hui comme hier, rien de bon pour les peuples ne viendra des interventions de l’impérialisme états-unien, de ses alliés français et britannique, des régimes bourgeois corrompus de la région, qui à l’instar de la Turquie nient le droit des Kurdes à l’autodétermination et pour beaucoup ont favorisé l’émergence des djihadistes – sans parler de la Russie de Poutine et du régime des mollahs en Iran qui soutiennent à bout de bras la dictature sanglante de Assad.

Il revient au mouvement ouvrier et démocratique de développer la solidarité avec le peuple kurde, la révolution syrienne et la résistance palestinienne. Dans ce cadre, le NPA exige que le PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan, dont le PYD est en Syrie une organisation sœur) soit retiré des listes d’organisations prétendument « terroristes » établies par l’Union européenne et les Etats-Unis ; que le gouvernement Hollande-Valls ouvre nos frontières à tous les réfugiés qui le demandent ; que les grandes puissances lèvent les obstacles qu’elles maintiennent face à la demande pressante des combattants syriens et kurdes de disposer d’armes efficaces pour lutter contre Assad et contre Daech.

Une réflexion au sujet de « Kobané, solidarité ! »

Les commentaires sont fermés.