Archives mensuelles : octobre 2015

Non à la reprise des travaux à Notre-Dame-des-Landes !

Communiqué de presse du NPA 49 du 31 octobre 2015

Le gouvernement Hollande-Valls vient de mettre à son actif une nouvelle provocation.

Il montre tous les jours son pouvoir de nuisance sur le front social, détricotant le code du travail, prenant aux pauvres pour donner aux riches.

Il montre également son pouvoir de nuisance sur le terrain démocratique, faisant voter des lois liberticides, piétinant le droit d’asile, expulsant sans ménagement.

Voilà qu’il entend souligner son mépris de l’écologie. Continuer la lecture de Non à la reprise des travaux à Notre-Dame-des-Landes ! 

Réunion publique vendredi 13 novembre : « Changeons le système, pas le climat ! »

NPA Nantes climat christine poupin affiche image Les mi­litant-e-s du NPA du 44 vous invitent à une réunion pu­blique sur la crise climatique et écolog­ique avec Chris­tine Poupin, porte-parole du NPA. Pour échanger ensemble des alterna­tives à proposer et des mobilisations à construire. Vendredi 13 novembre à 20H30, à la Médiathèque de Nantes. Entrée libre.

Le réchauffement est en marche ! La tempéra­ture moyenne de la terre pourrait augmenter de 4,8°C d’ici 2100 ! Les conséquences de ce réchauffe­ment ne font au­cun doute : montée du niveau des mers, séche­resses, inondations, tempêtes et ouragans. Les évé­nements clima­tiques ex­trêmes se multi­plient. Ils vont toucher en prio­rité les populations les plus pauvres, provo­quant famines, épidémies et font dé­jà des di­zaines de millions de réfu­gié-es.

Pour changer le climat
il faut sor­tir du capitalisme !

L’urgence, c’est une diminution radicale des rejets de gaz à effet de serre. Pour cela, il faut des change­ments décisifs dans les domaines de l’énergie, des transports, de l’agricul­ture et de l’habitat. 80% des ré­serves connues de combustibles fos­siles doivent res­ter sous terre. Inacceptable pour les ca­pitalistes, qui peuvent tout envisager sauf de re­noncer au profit.

Le basculement climatique en cours est pour­tant le produit direct du mode de production et de consom­mation imposé par le capita­lisme. Il est donc illusoire de prétendre sauver le cli­mat sans s’attaquer à ce qui le détraque : la logique du profit et la marchandisa­tion de toutes les activités hu­maines.

La COP 21, sommet du men­songe,
du business et du crime clima­tique !

Depuis le sommet de la terre à Rio en 1992, les émis­sions de gaz à effets de serre n’ont fait qu’augmen­ter… Depuis 2009, les pays riches les plus ancienne­ment industrialisés n’ont ver­sé que 10% des sommes exigées, in­dispensables pour ré­pondre aux défis cli­matiques.

NPA Nantes climat christine poupin dessin faujourC’est dire s’il ne faut rien attendre d’une énième confé­rence qui sera dominée par les lobbys indus­triels, les multinationales, cham­pionnes de la pollu­tion et prin­cipales respon­sables du dérègle­ment cli­matique. Re­nault, Air-France, Total, EDF, GDF… vont être à la ma­nœuvre !

Une mascarade qui va entériner les pires fausses so­lutions : gaz de schistes, sables bi­tumineux, fo­rages dans l’Arctique… nouveaux mécanismes de « marché carbone » dont l’in­efficacité et la nocivité sociale n’est plus à prouver !

Et comment accorder le moindre crédit à un gouver­nement qui s’obstine à imposer un aé­roport à Notre-Dame-des-Landes, qui défend le nucléaire et n’hésite pas à réprimer, mutiler, assassiner celles et ceux qui osent s’op­poser à des pro­jets destruc­teurs pour les popula­tions et l’environne­ment ?

Fai­sons monter le niveau… de la mobi­lisation !

Alors que faire de la COP 21 ? D’abord faire de cette échéance l’occasion de nous mobili­ser. C’est à nous d’agir ! Il ne faut pas comp­ter sur les privi­légiés qui sont à l’abri des dé­gâts so­ciaux et environnement­aux pour ré­pondre vraiment aux défis du dérègle­ment cli­matique. C’est la bataille que nous devons ga­gner avant, pendant et après la COP21 : construire une ré­sistance internationale et so­lidaire.

Cette mobilisation pour le climat est pour nous indis­sociable des combats contre les Grands projets in­utiles imposés, qu’il s’agisse de la lutte contre l’aéro­port de Notre-Dame-des-Landes, des fermes-usines, des barrages destinés à l’agriculture inten­sive, des projets miniers… car tous dégradent le cli­mat et ne visent qu’à servir les intérêt des plus riches aux dé­triments des besoins du plus grand nombre.

Ur­gence climatique et justice so­ciale,
c’est un seul et même combat contre le capita­lisme !

Plan d’accès à la médiathèque de Nantes :

24 quai de la Fosse – Tram ligne 1 arrêt « Médiathèque »

Tract à télécharger pour imprimer :

NPA Nantes climat christine poupin tract image

Le NPA Bretagne et les élections régionales

Communiqué du NPA Bretagne du 19 octobre 2015. Le NPA de la Loire-Atlantique, qui devait être représentée dans ces élections, le reprend donc à son compte.
arton822-169f5[1]Le NPA ne sera pas présent aux élections régionales de décembre 2015 en Bretagne. Explications.

Le NPA de Bretagne était et demeure favorable à une liste régionale anticapitaliste, unitaire et large contre les politiques d’austérité, antidémocratique et guerrière conduites par le gouvernement Hollande/Valls et ses alliés dont Le Drian sera représentant patenté à ces élections. Continuer la lecture de Le NPA Bretagne et les élections régionales