Violences policières, répression judiciaire : de Sivens à Notre-Dame-des-Landes, résistance !

Communiqué du NPA 44, Nantes, le 6 novembre 2014
logo-NPALe NPA 44 appelle à participer à la marche solidaire contre les répressions judiciaires et policières ce samedi 8 novembre entre 15H et 17H sur la ZAD de NDDL au départ du lieu-dit Le Sabot.

Depuis plusieurs mois le gouvernement multiplie les mesures répressives contre tout ceux qui s’opposent à sa politique anti-sociale et anti-environnementale. Il n’a plus que la police, la répression des mouvements sociaux pour tenter de s’imposer.

Violences policières et judiciaires systématiques contre les opposantEs à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, interdiction des manifestations en solidarité avec le peuple palestinien, répression à La Poste, à la SNCF… Violences répétées contre les sans-papiers, les Rroms, les demandeurs d’asile.

Les prétendues bavures ne sont que la conséquence inévitable de l’utilisation systématique de la force. Rémi Fraisse, manifestant contre l’inutile, le nuisible barrage de Sivens, est bien la victime non d’une bavure mais d’une politique cohérente.

Le NPA exige tout d’abord la démission immédiate de Cazeneuve, chef de la police, ministre de l’intérieur et donc premier responsable de la mort de Rémi. Mais au-delà, il faudra imposer collectivement le désarmement de cette police qui mutile et tue en toute légalité.

Tous et toutes ensemble nous devons mettre un terme à cette violence d’État.

Nous appelons donc à participer à la marche solidaire contre les répressions judiciaires et policières ce samedi 8 novembre entre 15H et 17H sur la ZAD de NDDL au départ du lieu-dit Le Sabot.

Une réflexion au sujet de « Violences policières, répression judiciaire : de Sivens à Notre-Dame-des-Landes, résistance ! »

Les commentaires sont fermés.