Archives du mot-clé manifestation

Nantes, ville amie des enfants ? Les mineurs isolés étrangers à la rencontre des nantais

Nantes, ville amie des enfants ?
Nantes, ville amie des enfants ?

Ce dimanche 20 novembre, la journée mondiale (officielle) des droits de l’anfant ne sera pas restée lettre morte à Nantes : le collectif de soutien aux mineurs isolés étrangers appelait à un rassemblement pour dénoncer la situation à Nantes des jeunes réfugiéEs (ou MIE pour « mineurs isolés étrangers »). Une cinquantaine de personne se sont déplacées pour aller à leur rencontre.

un cinquantaine de personnes ce dimanche, sous les nefs de Nantes, pour encontrer les Mineurs isolés étrangers (MIE)

une cinquantaine de personnes ce dimanche, sous les nefs de Nantes, pour rencontrer les Mineurs isolés étrangers (MIE)

Invitation du collectif nantais de soutien aux mineurs isolés étrangers

Le 20 novembre prochain, c’est la « Journée Mondiale de défense et de promotion des droits de l’enfant ». Il y a 10 ans, le parlement décidait de consacrer ce jour de novembre pour mettre en lumière les injustices que subissent les enfants partout dans le monde. Cette initiative fait écho à la convention internationale du droit de l’enfant de 1989.

Continuer la lecture de Nantes, ville amie des enfants ? Les mineurs isolés étrangers à la rencontre des nantais 

Avec les Kurdes à Nantes : samedi 12 puis mercredi 16 novembre

 

2016-11-12-17-40-43Près de deux cents personnes, Kurdes ou non, ont manifesté samedi 12 novembre à Nantes contre le régime d’Erdogan. Une nouvelle manifestation est appelée ce mercredi 16 novembre. Continuer la lecture de Avec les Kurdes à Nantes : samedi 12 puis mercredi 16 novembre 

« Pour un accueil digne de tous les migrants », manifestation le 26 novembre à Nantes

Le NPA de Nantes appelle, à l’initiative de l’Ucij et avec de nombreuses autres personnes et organisations, à manifester samedi 26 novembre à Nantes, pour le droit au logement des migrantEs et réfugiéEs.

Ils sont les survivants des drames de la Méditerranée, que l’on vous montre tous les jours à la télévision, qui ont franchi les barrières de l’Europe au péril de leur vie, et vivent à Nantes près de nous, avec nous. Ils-elles s’appellent Osman, Mamadou, Zayane, Zineb, Azar… Ce sont des adultes, des enfants ou des adolescent-e-s, venu-e-s seul-e-s ou en famille.  Continuer la lecture de « Pour un accueil digne de tous les migrants », manifestation le 26 novembre à Nantes 

Saint-Brévin :  » Anti-racists a ‘pleasant surprise’ as Nazis target French villages  » (Socialist Worker)

Nos camarades du Socialist Worker Party (Grande-Bretagne) ont publié, dans leur journal Socialist Worker, une série de brèves sur l'expulsion des migrantEs de Calais. Nous avons répondu à une interview de Dave Sewell sur la manifestation du 22 octobre à Saint-Brévin.

Anti-racists a ‘pleasant surprise’ as Nazis target French villages

Fascist rallies, racist violence and pro-refugee welcome parties and counter-demonstrations have rocked small-town France as the refugees from Calais arrive.

A coach brought 47 migrants from Calais to the seaside village of Saint-Brevin-Les-Pins in western France on Tuesday of last week. Continuer la lecture de Saint-Brévin :  » Anti-racists a ‘pleasant surprise’ as Nazis target French villages  » (Socialist Worker) 

Communiqué du NPA. Solidarité avec les migrantEs. Liberté de circulation et d’installation !

 

Le NPA 44 appelle à participer massivement aux rassemblements qui logo-NPAvont se tenir aujourd’hui dans tout le pays en solidarité avec les migrantEs et contre la destruction du bidonville de Calais, et particulièrement ce soir à Nantes à 18 h devant la Préfecture de Loire-Atlantique.

Continuer la lecture de Communiqué du NPA. Solidarité avec les migrantEs. Liberté de circulation et d’installation ! 

Saint-Brévin : 400 personnes pour dire « bienvenue aux migrants »

près de 400 personnes rassemblées à saint-Brévin en soutien aux migrants
près de 400 personnes rassemblées à saint-Brévin en soutien aux migrants

Depuis plusieurs semaines, Saint-Brevin-les-Pins est en proie à un climat nauséabond sciemment entretenu par l’extrême droite. L’annonce de l’arrivée d’une cinquantaine de migrants en provenance de Calais a provoqué des réactions de haine et de violence.

Mardi 4 octobre, un cap a été franchit quand des coups de feu ont été tiré contre le futur centre d’accueil des réfugiés. Face à ses réactions un collectif citoyen brévinois pour l’accueil des migrants s’est très vite mis en place.

Et samedi 22 octobre, sur la place du marché, ce sont environ 400 personnes qui se sont rassemblées à l’appel du « collectif des citoyens brévinois atterrés » pour crier leur soutien aux migrants et pour couper court aux discours qui manipulent la population en distillant la peur.

Des individus mais également des associations, des partis politiques, dont le NPA, ont répondu à l’appel.

Un succès pour toutes celles et ceux qui, contre le racisme et la xénophobie, disent « bienvenue aux migrants » !