Archives pour la catégorie communiqué du NPA

Amiante : le mépris, ça suffit ! Soutien aux anciens salariés du Tripode

Communiqué de presse du NPA de Nantes, 28 février 2016
Le NPA, Nouveau Parti Anticapitaliste, apporte tout son soutien à la lutte des ancien-ne-s salarié-e-s du Tripode de Nantes, mobilisé-e-s les 27 et 28 février pour faire reconnaître enfin le classement du Tripode en site amianté.

Continuer la lecture de Amiante : le mépris, ça suffit ! Soutien aux anciens salariés du Tripode 

Culture à Saint-Nazaire : L’Estuaire doit vivre

Le NPA St Nazaire s’associe au mouvement de protestation contre les menaces sur L’Estuaire.

Outre les emplois en cause, c’est la politique culturelle de la ville qui est à nouveau attaquée. Derrière cette question, d’autres sont traitées sous le même angle : la gestion de l’Agora, la privatisation rampante des actions culturelles, ainsi que les remises en causes des rapports de la Ville avec les syndicats.

Une réflexion et une action commune s’imposent pour une politique municipale au service des habitant.e.s de la ville et de l’agglo.

Communiqué de presse du comité NPA de Saint-Nazaire

Souscription 2016 : Contre leur monde, notre capital, notre solidarité !

souscrire en ligne 
https://souscription.npa2009.org

Pendant 4 mois d’un mouvement printanier exceptionnel a émergé, au delà d’une loi travail nous renvoyant plusieurs dizaines d’années en arrière, le refus politique du monde que cette loi symbolise et que l’État veut nous imposer à grands coups de violences policières, de répression judiciaire, d’idéologie sécuritaire et de racisme structurel…

Car jamais la régression sociale n’a été aussi logiquement liée à la régression démocratique. Pour la bourgeoisie, c’est l’état d’urgence. Pour préserver l’exploitation et l’oppression, il faut casser les droits sociaux et démocratiques de touTEs, mais aussi le corps et l’esprit de tous ceux qui luttent et/ou ne sont pas assez blancs, chrétiens et gaulois…

Ce refus de « la loi travail et son monde », cette rupture consommée entre une large frange de la population et le PS, cette nouvelle génération militante qui a émergé au printemps dernier, voilà sur quoi les forces révolutionnaires doivent… capitaliser.

Car notre camp social a aussi un capital : celui des dizaines de milliers de personnes qui luttent pied à pied, chaque jour, dans leur boîte, leur syndicat, leur association, leur collectif, leur parti. C’est un capital social fait d’auto-organisation, de solidarité, d’inventivité, d’intelligence et de radicalité pour construire notre monde socialiste. Mais la société étant encore ce qu’elle est, ce capital social a aussi besoin d’argent pour s’entretenir et se développer. Et si le NPA n’est qu’une partie de ce capital social, il œuvre constamment pour la victoire de notre camp social, dans l’unité et la radicalité. Soutenir financièrement le NPA, ce n’est donc pas seulement aider une organisation particulière, mais soutenir l’ensemble de notre camp social.

La campagne de soutien financier au NPA durera, comme chaque année, jusqu’au 31 décembre. Elle sera l’occasion de « parler d’argent » dans les colonnes de l’Anticapitaliste… mais à notre manière.

Aidez-nous !

La souscription permet une déduction fiscale des deux tiers du montant versé : vous donnez 3 euros, le parti en reçoit 3, l’État vous en reverse 2 ! Moyennant un peu de patience avant le remboursement, vous pouvez donc multiplier votre don par 3 !

Un seul lien pour donner en ligne :

https://souscription.npa2009.org

Une seule adresse pour envoyer vos chèques (à l’ordre de NPA souscription) :

NPA souscription, 2 rue Richard-Lenoir, 93100 Montreuil

Si votre adresse n’est pas celle mentionnée sur le chèque, précisez-le pour que le reçu fiscal arrive à bon port, et si deux noms apparaissent sur le chèque, précisez à qui imputer le don.

Une seule limite de datation et d’envoi :

avant le 31 décembre à minuit

Et une seule adresse pour toutes vos questions :

souscription@npa2009.org

Communiqué du NPA. Solidarité avec les migrantEs. Liberté de circulation et d’installation !

 

Le NPA 44 appelle à participer massivement aux rassemblements qui logo-NPAvont se tenir aujourd’hui dans tout le pays en solidarité avec les migrantEs et contre la destruction du bidonville de Calais, et particulièrement ce soir à Nantes à 18 h devant la Préfecture de Loire-Atlantique.

Continuer la lecture de Communiqué du NPA. Solidarité avec les migrantEs. Liberté de circulation et d’installation ! 

Tous ensemble à Saint-Brévin contre le racisme et la xénophobie !

logo-npa-rouge-adobe-inverse---paysage---sans-nomL’accueil des réfugiés suscite des réactions de haine et de violence attisées par l’extrême-droite, encouragées par le climat islamophobe ambiant.

Comme dans le reste de la Bretagne (Trébeurden, Trégastel, Fougères), face à ces réactions, à Saint-Brévin, un comité citoyen appelle à se mobiliser à nouveau samedi 22 octobre à 10H30 place du marché.

Continuer la lecture de Tous ensemble à Saint-Brévin contre le racisme et la xénophobie ! 

Avant et après la consultation c’est toujours non à l’aéroport et son monde !

Communiqué du NPA 44, le 22 juin 2016

NPA Nous garderons Notre Dame des Landes Ni aéroport ni expulsionsLa consultation qui s’annonce Dimanche prochain, confirmée par le Conseil d’État, n’est qu’une parodie de démocratie. Une consultation tronquée, basée sur des mensonges, des falsifications, où l’État lui-même est juge et partie dans cette affaire.

Pour le NPA, ce vote n’est qu’un énième coup tordu du gouvernement dont le seul objectif est de légitimer l’évacuation par la force des habitanEs de la Zad et cela que le oui ou le non l’emporte.

Cette consultation est donc pour nous illégitime et elle ne mettra pas fin à notre détermination. Avant ou après celle-ci,  le combat continue !

Malgré cela, même une mascarade peut devenir pour les opposant Es une campagne constructive, pour continuer à dénoncer ce projet inutile et destructeur et le monde qu’il représente, celui des capitalistes, des Vinci, du gouvernement et des éluEs qui les servent.

Aussi, contre l’aéroport mais également contre le gouvernement et le patronat et pour défendre le projet de la ZAD de Notre Dame des Landes le NPA 44 appelle à voter NON dimanche 26 juin.

Manifestations et répression : mais de qui se moque-t-on?

Communiqué du NPA 44, Nantes, le 1er juin 2016.

Depuis plus de deux mois, la mobilisation contre le projet de loi travail dicté par le Medef et promu par le gouvernement ne cesse de s’étendre.

Ce mouvement contre la casse du code du travail voit donc la convergence, dans la rue et dans les blocages, de la jeunesse et des travailleur-e-s qu’ils soient ou non syndiqués, des précaires, des chômeurs et de nombreux-ses retraitéEs.

C’est précisément cette convergence qui déplaît fortement au pouvoir en place qui pour le contrer déploie le registre de la peur et de la stigmatisation… quand le patronat lui, n’hésite pas à taxer les syndicalistes de « terroriste »s.

Ainsi Nantes serait dévastée et en prise aux « casseurs » et aux « manipulateurs » venus on ne sait d’où. Mais il n’y a jamais eu de preuves que de telles allégations véhiculées par le préfet et les folliculaires soient avérées !

Mais de qui se moque-t-on  quand on choisit délibérément d’interdire des manifestations, d’interdire à des militant-e-s de manifester… qu’on blesse des manifestants et quand le niveau de répression policière et judiciaire n’a jamais été aussi élevé ?

On ne peut tirer sur une jeunesse en galère, surexploitée et précaire sans qu’un jour, elle n’exprime sa colère, sa rage !

Le NPA  44 se félicite donc qu’une nouvelle manifestation unitaire soit prévue ce jeudi 2 juin et appelle les travailleurEs et la jeunesse à participer à cette manifestation en exigeant la libération immédiate des dizaines de manifestantEs incarcérées.

Mobilisations contre le projet de loi El Khomri : déterminéEs jusqu’au retrait

Réunis en assemblée générale cette fin de semaine, les militantEs du NPA Bretagne de Brest à Nantes se félicitent de l’ampleur de la mobilisation contre le projet de loi El Khomri.

La jonction ce 9 mars entre la jeunesse et les salariéEs est un premier pas prometteur pour poursuivre jusqu’au retrait de ce projet qui est une attaque sans précédent contre les droits du monde du travail, aux conséquences catastrophiques pour le salariat, privé-public, tant pour le présent que pour l’avenir. Continuer la lecture de Mobilisations contre le projet de loi El Khomri : déterminéEs jusqu’au retrait 

Contre les expulsions, l’aéroport et le capitalisme, nous garderons Notre-Dame-des-Landes !

COMMUNIQUE DU NOUVEAU PARTI ANTICAPITALISTE (NPA) Nantes, le 25 février
NPA hebdo Anticapitaliste Notre Dame des Landes février 2016Les militantes et militants du Nouveau Parti Anticapitaliste appellent à manifester samedi 27 février à Notre-Dame-des-Landes. Christine Poupin et Philippe poutou, tous deux porte-paroles du NPA, participeront à cette manifestation.

Continuer la lecture de Contre les expulsions, l’aéroport et le capitalisme, nous garderons Notre-Dame-des-Landes !