Archives du mot-clé Saint-Nazaire

Retrouvez le NPA et Philippe Poutou sur Facebook

La page Facebook des comités NPA de Nantes et Saint-Nazaire a changé.

Retrouvez-nous désormais sur @NPA44

https://www.facebook.com/NPA44/

Retrouvez aussi l’événement Facebook pour la réunion publique avec Philippe Poutou mercredi 29 mars :

https://www.facebook.com/events/1780933048890774/?notif_t=plan_edited&notif_id=1489938389995801

Vous pouvez suivre aussi Philippe Poutou sur sa page Facebook (et le rencontrer en vrai le 29 mars avec tous vos potes FB, mais ça vous le savez déjà, non ?)

« Être de gauche, c’est arrêter de mépriser les ouvriers » (Karl, docker à Saint-Nazaire)

Être de gauche, c’est arrêter de mépriser les ouvriers, de les trouver sales et encombrants quand ils sortent dans la rue. Ce sont eux qui font la richesse de la France !

Certains politiques, comme Olivier Besancenot ou Philippe Poutou, parlent de nous avec respect. Eux connaissent le travail. Les autres ne sont pas fatigués. Forcément, dormir à l’Assemblée nationale ou au Sénat, c’est facile. On peut faire ça jusqu’à 80 ans sans problèmes. Quand on n’a jamais mis les pieds dans une usine, sauf cinq minutes pour se laver les mains, que sait-on ? Ceux qui sont au pouvoir ne savent pas ce que c’est de s’user le corps à cravacher toute une journée, par tous les temps(…)

Les gens sont en colère. Ils n’en peuvent plus d’être pris pour des imbéciles, pour des moins-que-rien. Un jour, on va se retrouver avec l’extrême-droite, à cause de leur mépris. Et on accusera encore les Français de base, les ouvriers, en les traitant d’abrutis.

Karl Montagne, 52 ans, docker à Saint-Nazaire, cité par Bastamag dans sa série #imaginelagauche.

A lire aussi : Être docker, à l’heure de la mondialisation des produits toxiques , par Nolwenn Weiler

 

Base Rouge n°1, un nouveau bulletin anticapitaliste à Saint-Nazaire

Ce nouveau bulletin – BASE ROUGE – veut informer les travailleurs et jeunes des positions et initiatives politiques du NPA St Nazaire.

De nos combats en France, en Europe et dans le monde contre les plans d’austérité imposés par le FMI, la Banque mondiale, l’Union européenne et les gouvernements à leurs ordres ; pour une société libérée de l’exploitation, du racisme, du sexisme et de l’oppression.

Il souhaite aussi rendre compte des résistances sociales sur notre ville et sur le département. Ce bulletin est donc ouvert à tous les militants politiques,syndicaux, associatifs et autres, engagés dans le combat pour renverser l’ “ordre ” capitaliste.

Pour participer et nous contacter

Au sommaire :

  • Syrie : à bas la guerre !
  • GoodYear
  • Notre-Dame-des-Landes
  • Culture à Saint-Nazaire : L’Estuaire doit vivre
  • Le PS s’éclate

 

 Base Rouge n°1 en PDF

Culture à Saint-Nazaire : L’Estuaire doit vivre

Le NPA St Nazaire s’associe au mouvement de protestation contre les menaces sur L’Estuaire.

Outre les emplois en cause, c’est la politique culturelle de la ville qui est à nouveau attaquée. Derrière cette question, d’autres sont traitées sous le même angle : la gestion de l’Agora, la privatisation rampante des actions culturelles, ainsi que les remises en causes des rapports de la Ville avec les syndicats.

Une réflexion et une action commune s’imposent pour une politique municipale au service des habitant.e.s de la ville et de l’agglo.

Communiqué de presse du comité NPA de Saint-Nazaire

Pour le retrait du projet de loi travail : tous et toutes en grève et dans la rue le 31 mars

affiche-code-du-travailAprès la forte mobilisation du 9 mars qui a rassemblé près de 500 000 manifestants, jeunes, salariés, privés d’emploi, retraités, le mouvement s’est ancré dans la jeunesse lors des journées nationales de mobilisation des 17 et 24 mars.

De plus en plus de lycées sont touchés par la mobilisation, tout comme beaucoup d’universités. La preuve, s’il en fallait encore, que malgré tout ce que peut raconter le gouvernement, malgré les tentatives multiples de répression du mouvement (violences policières, arrestations de manifestants, fermetures de certaines universités), la loi El Khomri sur le travail continue de semer la colère dans la jeunesse et le monde du travail. Comme le crient les jeunes dans les manifs, cette loi doit finir à la poubelle !

Manifestations  Jeudi 31 mars

  • à Nantes à 10h30 place du Commerce
  • à Saint-Nazaire à 10h30 place de l’Amérique latine
  • à Ancenis à 10h30 station Esso RD 723
  • à Châteaubriant à 10h30 Théâtre de Verre

Beaucoup de bruit pour moins que rien

Continuer la lecture de Pour le retrait du projet de loi travail : tous et toutes en grève et dans la rue le 31 mars 

De Notre-Dame-des-Landes à Goodyear : paysans et syndicats se rejoignent à Saint-Nazaire

IMG_0115Jeudi 4 février, les paysans du Copain appelaient à occuper les sous-préfectures. A Saint-Nazaire, la jonction s’est faite avec la manifestation en soutien aux syndicalistes de Goodyear condamnés.

Continuer la lecture de De Notre-Dame-des-Landes à Goodyear : paysans et syndicats se rejoignent à Saint-Nazaire 

Non à l’état d’urgence : décrétons l’urgence sociale et démocratique

tract image npa état d'urgence Nantes saint nazaireLe NPA 44 appelle aux manifestations du samedi 30 janvier contre l’état d’urgence à Nantes et Saint-Nazaire, aux rassemblements de soutien aux Goodyear condamnés (jeudi 4 janvier à Nantes et Sainte-Nazaire), et bien sûr à la manifestation du 27 février contre les expulsions à Notre-Dame-des-Landes.

Pour le gouvernement, l’urgence c’est la démolition du Code du travail, toujours plus de guerre contre les peuples et toujours plus d’attaques contre celles et ceux qui refusent de se plier à cette politique et à la dictature patronale. Continuer la lecture de Non à l’état d’urgence : décrétons l’urgence sociale et démocratique 

Pour nos libertés, contre l’état d’urgence, la déchéance de nationalité et les violences policières

Communiqué de presse du NPA 44, le 29 janvier 2016

capture_d_ecran_2016-01-11_a_16.32.50-1a307[1]Comme les organisations qui appellent à se mobiliser le 30 janvier, le NPA 44 exige la levée immédiate de l’état d’urgence et condamne la volonté du gouvernement de constitutionnaliser un état d’exception permanent auquel serait assortie l’abjecte déchéance de nationalité.

L’état d’urgence est le nom actuel d’une politique raciste et sécuritaire mettant en place un état policier limitant toutes les libertés démocratiques. Valls et Hollande affirment que c’est pour lutter contre le terrorisme mais, en réalité, l’état d’urgence a surtout servi à s’attaquer à des militants écologistes pendant la COP 21, aux quartiers populaires, à la stigmatisation des musulmans et à la répression du mouvement social (Notre-Dame-des-LAndes, Air France, Goodyear, Ford…)

C’est pourquoi, nous appelons toutes et tous à se rassembler nombreux-ses, samedi 30 janvier

  • à 14H30, sur le parvis du tribunal de Nantes
  • à 15 H, Esplanade des Droits de l’Homme à Saint-Nazaire

Saint-Nazaire : manifestation contre l’état d’urgence samedi 30 janvier

Le Collectif « Nous ne céderons pas ! » (dont le comité NPA de Saint-Nazaire) appelle à une manifestation contre l’état d’urgence, samedi 30 janvier à Saint-Nazaire.

Refusons la déchéance de nationalité et la constitutionnalisation de l’état d’urgence

En réaction à l’horreur des attentats qui ont frappé notre société tout entière, l’état
d’urgence a été décrété par le gouvernement, puis prolongé pour une durée de trois mois.
Un projet de loi constitutionnelle prévoit l’inscription, dans la Constitution, non seulement de l’état d’urgence mais aussi de la déchéance de la nationalité pour les binationaux auteurs de « crimes constituant une atteinte grave à la vie de la nation ».

(cliquez ici pour lire le texte complet de l’appel dans le tract du collectif)

Manifestation le samedi 30 janvier
à 15 heures, Esplanade des Droits de l’Homme (Saint-Nazaire)

A l’appel de (liste en cours) : Attac, Collectif de Soutien aux Personnes Sans Papiers, EELV, FSU, LDH, Libre Pensée, Mouvement de la Paix, MRAP, NPA, PCF, PG, UL CGT

Solidarité face aux attentats : rassemblement à Saint-Nazaire samedi 21

Communiqué unitaire, Saint-Nazaire, le 18 novembre 2015

Solidarité face aux attentats
Agissons pour un monde plus juste

Nous affirmons notre solidarité, notre compassion avec les victimes et leurs familles et partageons leur souffrance.

Nous condamnons avec la plus grande vigueur les attentats qui ont frappé Paris le vendredi 13 novembre 2015 et réaffirmons notre condamnation générale de tous les actes terroristes. Continuer la lecture de Solidarité face aux attentats : rassemblement à Saint-Nazaire samedi 21